Utilisation des cookies

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus

J'ai compris

Les dangers du téléphone en situation de conduite.

Jean-Louis BORLOO, Dominique BUSSEREAU et Michèle MERLI présentent une campagne de prévention nationale pour souligner que linattention engendrée par lusage du téléphone au volant peut avoir des conséquences dramatiques sur la route.

Du 30 novembre au 21 décembre 2008, un film publicitaire et un message radio seront diffusés sur les antennes de médias nationaux et locaux et sur Internet.

« La conduite est une activité à part entière, qui nécessite à chaque instant 100% de lattention des conducteurs. Nous savons que téléphoner au volant altère la concentration des usagers et cette source de distraction peut provoquer des drames sur la route. Pour sauver toujours plus de vies, chaque Français doit adopter un usage responsable du téléphone portable en situation de conduite » souligne Jean-Louis BORLOO.

Conduire en téléphonant provoque également les effets suivants :

- une certaine fixité du regard qui se traduit par une négligence de surveillance notamment dans les rétroviseurs du champ périphérique ;
- une moins bonne appréciation et perception des situations, une altération de lattention allouée à la conduite ;
- une augmentation du rythme cardiaque, traduisant une augmentation de la charge mentale liée à la difficulté de réaliser simultanément deux tâches ;

Au volant dun véhicule, au guidon dun deux-roues, quil soit ou non motorisé, une seconde de distraction peut avoir des conséquences dramatiques : en cas dimprévu, le temps de réaction pour un conducteur au téléphone augmente de 50% en moyenne. La distance darrêt du véhicule en cas durgence est donc plus grande et peut être à lorigine dun accident.


Téléphoner en conduisant multiplie par 5 les risques daccident

Téléphoner au volant est une pratique répandue : 41% des conducteurs reconnaissent quil leur arrive dutiliser ce moyen de communication en conduisant. 72 % des conducteurs utilisant leur téléphone portable au volant ont le sentiment de ne sêtre jamais mis en danger en téléphonant au volant.
Cette pratique est pourtant à lorigine de nombreux accidents : le téléphone au volant représente aujourdhui la 4ème cause de mortalité sur la route après lalcool, la vitesse et le non-port de la ceinture de sécurité.

7% des accidents pourraient être évités si aucun conducteur ne faisait usage dun téléphone portable en conduisant. (Source : Observatoire national interministériel de sécurité routière ONISR, 2007).


Une campagne nationale denvergure pour alerter les Français sur les dangers du téléphone en situation de conduite


Pour faire prendre conscience à tous que le téléphone portable est une source de distraction qui détourne lattention des conducteurs, les pouvoirs publics lancent une campagne grand public de sensibilisation déployée sur différents médias. Elle sadresse à lensemble des usagers de la route qui téléphonent de manière occasionnelle ou régulière pour des raisons personnelles ou professionnelles et prévoit :

- un film de 30 secondes du 30 novembre au 21 décembre 2008, diffusé sur les chaînes hertziennes nationales, des chaînes de la TNT, du câble et satellite. Il met en scène un conducteur engagé dans une conversation téléphonique au volant. Son esprit, comme celui du téléspectateur, est ailleurs pour mieux rappeler chacun à la réalité de la route : en oubliant de ralentir à lapproche dun feu passé au rouge, le conducteur au téléphone vient lourdement percuter le véhicule qui le précède.
- une campagne radio du 1er au 14 décembre 2008, diffusée sur les grandes stations nationales, régionales et des DOM-TOM. Le message rappelle les dangers du téléphone tenu en main au volant.
- une campagne vidéo sur Internet à partir du 30 novembre 2008. Le film de la campagne sera présent en page daccueil du site dhébergement YouTube le jour du lancement. Il pourra être également consulté pendant une semaine sur cette plateforme Internet, à partir des espaces consacrés à lautomobile ainsi que des rubriques en affinité avec les conducteurs.

En outre, le réseau des acteurs de la sécurité routière (préfectures, associations nationales et locales, entreprises, élus, correspondants des administrations - Intérieur, Éducation nationale, Justice, etc.) ont à leur disposition une affiche (40X60 cm).
Elle présente de manière simple et évidente la distraction de lesprit lorsquon téléphone au volant. Un flyer dinformation rappelle les dangers du téléphone en situation de conduite.