Date
Catégories
Auteurs

ASM : Communiqué 22/06/05

22 Juin 2005

Suite à la publication aujourdhui par Amnesty International de sa déclaration publique demandant louverture denquêtes sur les actes de tortures qui ont eu lieu lors des troubles au sahara marocain et dans certaines universités du nord du Maroc, lAssociation le Sahara Marocain qui avait dénoncé plusieurs cas de tortures qui ont été commis lors de ces regrettables incidents demande à son tour aux autorités marocaines dassurer des procès équitables et transparents aux personnes qui ont été arrêtés dont les procès débuteront cette semaine ainsi que demande au ministre de la justice marocain dordonner louverture dune enquête sur les plusieurs cas de violations de droits de lHomme dont ont été victimes des dizaines de citoyens et informe aussi quelle a demandé à plusieurs de ces personnes torturés de déposer des plaintes auprès des tribunaux compétents afin que justice leur soit rendue sans oublier que lASM sera solidaire avec eux durant cette procédure.

Pour rappel, lAssociation le Sahara Marocain avait dénoncé et exprimé son indignation que de tels actes barbares qui ne se limitent pas aux seuls manifestants au sahara marocain mais aussi bien à Al Hoceima, Rabat, Tata puissent être pratiqué dans un état qui se dit démocratique.

LAssociation le Sahara Marocain lance un appel à Sa Majesté le Roi Mohamed VI afin quil donne ses hautes instructions pour que ses méthodes répressives ne soient plus une réponse à toutes les manifestations organisées au Maroc quelles soient aux revendications sociales, économiques ou politiques sachant quil existe des moyens civilisés et modernes afin que les forces de lordre puisse contenir les manifestations pacifiques tout en appliquant la loi vis-à-vis des casseurs et autres troubles fêtes.    

Laisser un commentaire