petrole1.jpgLa progression de l'or noir sur le marché des matières premières ne s'arrête pas et laisse présager de bonnes opportunités pour les traders durant les prochaines semaines. Découvrez les explications du site investir-petrole.com.

Alors que l'on pensait que les prix du pétrole allaient finalement se stabiliser aux alentours des 100 dollars du baril de WTI durant le mois de février, force est de constater que ces prévisions étaient fausses puisque la progression de l'or noir ne s'arrête pas. Bien au contraire, on assiste en ce moment à une véritable flambée des cours en raison de différents indicateurs et des tensions politiques persistantes. Le site investir-petrole.com vous propose de découvrir en détail pourquoi et comment cette hausse est encore possible et comment gagner de l'argent en investissant sur le pétrole.

Des tensions géopolitiques persistantes et inquiétantes

La principale raison à la hausse actuelle des prix du pétrole est à chercher du côté des relations politiques entre les pays importateurs et certains pays producteurs. En effet, à cause des tensions actuelles, le pétrole atteint des niveaux extrêmement élevés et nous vivons à l'heure actuelle un véritable choc pétrolier.

La région du monde concernée par ce phénomène est le Moyen-Orient. Après que plusieurs sites de productions aient cessé de fonctionner au Soudan, et que les volumes produits par le Yémen aient très fortement diminué, c'est aujourd'hui Téhéran qui inquiète les acheteurs d'or noir. On attend en effet un possible embargo sur les importations de pétrole en provenance de l'Iran, et les autorités régulatrices occidentales ont de plus en plus de difficultés à mettre en place une solution de remplacement, les stocks de pétrole n'étant pas illimités.

A cause des récents évènements qui ont touché la Lybie et la Syrie, les stocks européens de pétrole brut ont déjà subi une très forte baisse, et cela devrait perdurer au cours des prochaines semaines voire des prochains mois.

Une demande de plus en plus forte de la part des pays émergents

La hausse des cours du pétrole est également à attribuer à une forte augmentation de la consommation de certains pays émergents qui consomment de plus en plus d'énergie en rapport avec l'augmentation de leur production industrielle. C'est le cas notamment de l'Asie et plus particulièrement de la Chine, dont la consommation annuelle de pétrole brut devrait encore progresser de 4% en 2012.

Mais les pays les plus exposés à cette crise pétrolière restent les pays d'Europe qui importent une grande partie de cette énergie du Moyen-Orient, alors que les Etats-Unis produisent une petite part de leur consommation directement sur leur territoire.

Une hausse importante en ce début d'année 2012

Au total et depuis le début de l'année 2012, le pétrole brut Brent de la mer du Nord a progressé de 15%, soit plus que la progression annuelle de 2011. Le brut WTI s'échange actuellement à plus de 108 dollars du baril alors que le Brent Crude progresse au-dessus des 120 dollars du baril. Il s'agit là des plus hauts niveaux enregistrés depuis le mois de mai 2011.

En conclusion, il est plus que jamais temps de prendre position sur le marché pétrolier pour faire des profits sur la hausse du pétrole. Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.investir-petrole.com.