Entreprise, actualités, résultats

Communiqué de presse - Paris, le 16 juillet 2020 - Star5 nomme son premier board d’advisors pour renforcer son rôle de leader en tant que plateforme d’analyse de la performance produits et magasins.

Pionnier et leader de la mesure de la performance produits et magasins grâce à l’analyse des ressentis des consommateurs, la plateforme d’intelligence artificielle constitue un board de dirigeants issus de l’univers de la grande consommation.

Ce conseil de dirigeants de premier plan sera notamment composé de Mathias Dosne (Président de Mondelez international France), Nicolas de La Giroday (Vice-Président Europe du sud de General Mills), Anne-Marie Motte (Global VP Personal care and Home care de Colgate-Palmolive), Rachel Marouani (Entrepreneuse, ex PDG du joaillier FRED et de la marque de maquillage Make Up For Ever), Charles Morel (Directeur CRM, & CI d’Estée Lauder companies EMEA), Sophie Maury (Marketing & Category Director chez Bel France) et Eric Benoist (Global Marketing and Commercial Director chez Pernod-Ricard).

Cet advisory board aura pour objectif d’accompagner Yahya El Mir, Grégory Pallière et Stéphane Suisse, co-fondateurs de Star5, en matière de stratégie, d'internationalisation ainsi que d’orientations technologiques afin de renforcer son leadership sur le marché prometteur de la performance des produits et des magasins.

Dirigée par son CEO, Yahya El Mir (serial entrepreneur), Star5 affirme ainsi sa volonté de devenir un acteur incontournable de la performance business des marques, en particulier de la cosmétique et de l’agro-alimentaire. Selon lui, “‘Ce comité de décideurs 5 étoiles, qui s’inscrit dans nos valeurs humaines, notre ADN d’innovation et de performance clients, va nous permettre d'exécuter notre plan stratégique 2020 pour passer au stade de produit X10”.

 

A propos de Star5 :

Créée en 2018 par 3 cofondateurs expérimentés de l’intelligence artificielle,Yahya El Mir (CEO), Grégory Pallière (CDO) et Stéphane Suisse (CTO), a développé une plateforme technologique d’analyse de la performance des produits et des magasins via des données consommateurs grâce à une équipe de 40 ingénieurs. Officiellement commercialisée depuis début 2020, elle opère en Europe, Afrique et Amériques. 

 

Contact presse

Annalisa Balladori

M. Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

P. +33 6 01 22 66 27

Communiqué de presse - Paris, le 15 juillet 2020 - GTT Communications, Inc. (NYSE: GTT), leader mondial de la connectivité multi cloud des entreprises internationales, dévoile les résultats d’une étude réalisée en novembre 2019 par SAPIO research auprès d’une centaine de décideurs Infrastructure et Réseaux en France.

Certes cette étude a été réalisée avant le chamboulement causé par la pandémie COVID-19, mais les réseaux ayant été au cœur de la continuité d’activité de nombreuses entreprises, gageons que la stratégie réseau est maintenue, voire renforcée. La transformation digitale est plus que jamais un enjeu de croissance.

Parmi les sociétés interrogées, employant entre 250 et plus 5000 collaborateurs, 93% employant plus de 500 personnes, et 40 % entre 1000 et 4999, répartis sur au moins 4 sites, 43% avaient pour stratégie réseau 2020 de mettre en place un SD-WAN afin d’utiliser davantage l’Internet public pour certaines applications clés et ainsi réduire les coûts tout en ayant une performance garantie. 32% adopteront une infrastructure hybride WAN- Internet, MPLS, SD-WAN, 14% une capacité réseau virtuelle avec des fonctions réseau virtuelles (VNF) et 12% conserveront leur infrastructure WAN existante.

Pour les entreprises adoptant le SD-WAN, la principale motivation est l’amélioration de la sécurité (37%), suivie par l’agilité (30%). Viennent ensuite la résilience (25%), l’amélioration de l’expérience utilisateur (22%), la confiance dans la performance du réseau (21%), le contrôle (21%), la réduction des coûts (21%), l’amélioration des performances des applications cloud (20%), l’augmentation de la vitesse de déploiement (19%), la flexibilité (19%), la simplification (19%) et l’expérience client (17%).

Parmi les principaux freins à la mise en place d’un SD-WAN : la standardisation de la sécurité du réseau, citée par 45% des décideurs IT interrogés, le coût de déploiement ou de remplacement du système existant (38%), le manque de compétences pouvant mettre en place les technologies SD-WAN (32%). 14% ne voient aucun obstacle.

Déjà, 26% des entreprises interrogées révèlent avoir revu leur architecture réseau en adoptant le SD-WAN, ce qui augmente les choix de connectivité pour les applications cloud. 26% ont choisi une approche hybride pour gagner en flexibilité dans la sélection de la meilleure architecture réseau pour chaque application. 19% utilisent un réseau privé, 16% passent par une plateforme logicielle pour se connecter au cloud et 16% font confiance à l’Internet public.

Pour les entreprises interrogées, le principal challenge des réseaux d’entreprise est la sécurité, citée par 67% des répondants, suivie par la fiabilité garantissant la disponibilité du service (56%), l’anticipation pour assurer une performance optimale (46%), la bande passante (33%) avec l’augmentation des besoins due au cloud et aux applications, la latence (29%) et le besoin de personnel expert (18%).

L’étude révèle également un grand besoin de contrôle de la part des décideurs IT, 67% estimant qu’il est très important de conserver le contrôle de la gestion des opérations réseau, 31% jugeant cela important mais trouvant cela tout aussi pratique de confier un contrôle partiel à son fournisseur de réseau. Seuls 2% confient cette tâche à leur fournisseur réseau afin de se concentrer sur d’autres missions.

 

Transformation digitale et investissement dans l’infrastructure réseau

A la question « Comment allez-vous faire évoluer votre infrastructure réseau pour atteindre les objectifs liés à la transformation digitale ? », 52% des 103 répondants français ont dit investir dans une infrastructure réseau numérique capable de supporter la mondialisation de leur activité. Pour 1 sur 2, 50%, il s’agira de numériser leur activité et de la rendre accessible via des applis, en connectant les data centers et le cloud avec un réseau performant et sécurisé. La même proportion investira dans des technologies permettant d’automatiser les processus. 44% vont se tourner vers les fournisseurs de services internationaux pour gagner en flexibilité et pouvoir réagir rapidement au changement. Seuls 2% n’ont pas de stratégie digitale.

Parmi les principaux freins à la transformation digitale, l’assurance de maintenir la sécurité et la conformité arrive en tête, citée par 47% des décideurs IT interrogés, suivie par le gain d’efficacité opérationnelle (34%) et l’investissement en temps et argent pour créer de nouveaux services (31%).

 

La 5G, une option envisagée par les entreprises françaises

Interrogés sur l’utilisation de la 5G en 2020, la moitié des décideurs IT (50%) disent penser l’utiliser pour améliorer leur connectivité Internet et garantir la performance des applications pour les tâches quotidiennes comme les appels vidéos en direct, 49% pour garantir une connectivité fiable, connectant tout un écosystème avec un réseau haut débit unique, 43% pour proposer de nouvelles expériences immersives comme la réalité virtuelle ou augmentée grâce à une faible latence, 39% pour augmenter la rapidité des téléchargements des gros fichiers ou des vidéos sur mobile, 38% dans un contexte IoT, vêtements et accessoires connectés, pour permettre de faire communiquer les robots entre eux. Seuls 4% déclarent ne pas prévoir d’utiliser la 5G en 2020, n’en voyant pas l’usage dans le cadre de leur activité.

Dans les 3 ans à venir, les décideurs Infrastructure et Réseaux interrogés pensent que la 5G aura surtout un impact sur la connectivité entre les bâtiments, notamment entre hôpitaux et usines, avec un réseau haut débit unique les rendant extrêmement « intelligents »(27% des répondants). Ensuite, ils voient un impact sur les objets connectés de l’IoT (19%) comme les robots garant les voitures, à égalité avec les services publics (19%) qui pourraient livrer leurs services plus rapidement, les ambulanciers pouvant traiter les patients sur place grâce à des scanners haute qualité envoyant des images impeccables. 17% pensent que la 5G impactera surtout la maison intelligente grâce à la réalité virtuelle et augmentée et 16% le développement de smart cities, en aidant notamment à relever les plus grands défis écologiques.

Cette étude a été menée en France auprès de 103 décideurs Infrastructure et Réseaux seniors, ayant majoritairement entre 35 et 44 ans (47% des sondés), travaillant dans les services informatiques, le commerce, l’industrie, le secteur Banque/Finance/Assurance ou le conseil. 60% sont des Responsables Informatiques, 25% sont des Directeurs (Techniques, de la Sécurité, des Systèmes d’Information, etc.) et 15% travaillent dans la sécurité informatique.

 

A propos de l’étude

Cette étude relate les résultats de l’enquête indépendante commandée par GTT Communications auprès de Sapio Research. Sapio Research a interrogé 1483 décideurs seniors du domaine des réseaux et de l’infrastructure, parmi lesquels des Directeurs Techniques, des Directeurs de la Sécurité, des DSI, des responsables informatiques, des architectes informatiques/réseaux, des data scientists, des analystes, des développeurs, des ingénieurs, des stratégistes, et des chefs de l’infrastructure, du réseau, du numérique et de la transformation. Les sondés travaillent en Allemagne, en Autriche, en Belgique, au Danemark, en Espagne, aux Etats-Unis, en France, en Italie, aux Pays-Bas, au Royaume-Uni, en Suède, ou en Suisse, et sont responsables de 4 sites ou plus. L’enquête a été menée en ligne par Sapio Research en novembre 2019.

 

A propos de GTT

GTT relie les collaborateurs des entreprises dans le monde entier et à toutes les applications hébergées dans le cloud. Ses clients jouissent d’une expérience hors pair grâce au leitmotiv des valeurs de GTT : simplicité, rapidité et agilité. GTT est propriétaire d’un réseau Internet mondial Tier 1 opéré par ses équipes, et fournit une suite complète de services réseaux dans le cloud. Pour plus d’information sur GTT (NYSE :GTT), visitez le site internet.

Communiqué de presse - Paris, 8 juillet 2020 - Objectif : mieux prédire et mieux piloter pour plus de performance dans la production manufacturière !

Magic Software [NASDAQ / TASE: MGIC], fournisseur mondial de solutions d’intégration de bout en bout et de services IT, présent sur le marché depuis plus de 3 décennies, va collaborer avec la start-up Preste, spécialiste en Intelligence Artificielle, afin de donner aux entreprises manufacturières les moyens de mieux piloter leurs indicateurs et de mieux prédire les événements dans leurs processus d’activité.

« La collaboration de Magic Software et de Preste sur les projets Industrie 4.0, répond aux difficultés de l’industrie dans l’adoption de l’IA. En facilitant l’interconnexion en douceur de systèmes hétéroclites et l’agrégation des données, cela nous permet d’exploiter au mieux nos algorithmes. Avec ce partenariat, Preste est ravi d’apporter au marché un service intégré axé sur la donnée pour l’industrie 4.0 » témoigne Thibaut Soubrié, CEO de Preste.

 

L’intégration à l’heure de l’Industrie 4.0

Magic Software a beaucoup capitalisé sur son expertise des technologies Middleware avec sa plateforme d’intégration Magic xpi. Un grand nombre de connecteurs "data et processus", permet ainsi des retours sur investissements élevés lors des projets d'intégration d'applications. Près de 40% des clients ayant éprouvé ses bienfaits (agilité, low code, delivery) sont dans les secteurs de l'industrie.

Depuis 2 ans, Magic a développé une stratégie dédiée au secteur des industries manufacturières.  Avec l’arrivée de sa plateforme FactoryEye, les clients entrent de plein pied dans l'industrie 4.0.

En effet, de la collecte des données de production, à l’intégration vers les applications d'entreprises (MES, ERP, CRM, Supply Chain...) jusqu'à leur analyse approfondie, l'objectif est de permettre en temps réel une meilleure maîtrise des indicateurs clés de performance. Ce type de solution permet de digitaliser les différentes étapes des processus manufacturiers au rythme souhaité et sans révolution.

 

Associer plateforme de Digitalisation et expertise sur la Data !

L'industrie 4.0 a bénéficié des récentes avancées de l'apprentissage automatique et de la science des données, notamment parce qu'elle en produit beaucoup ! Les modèles algorithmiques sur mesure de Preste apportent de nouvelles réponses à des problématiques hautement stratégiques : l’optimisation des paramètres de production, de la consommation énergétique, la prédiction des pannes, l’amélioration des rendements, du contrôle qualité, le respect des normes, la gestion dynamique des stocks, l’optimisation de la logistique, etc.

La mise en œuvre de ces modèles, combinée à l'offre logicielle de Magic, apporte une valeur prédictive, précieuse aux entreprises. 

"Dans les secteurs manufacturiers, avec l'accélération de la digitalisation, les solutions logicielles modernisent toute la production et son environnement. Il devient alors nécessaire d'apporter beaucoup d'intelligence par l'analyse des données pour mieux servir le pilotage de KPI, notamment. Nous avions besoin d’une expertise avec des partenaires spécialistes Data et nous sommes heureux de la relation nouée avec Preste." explique David Ganem, Directeur Commercial Industrie chez Magic Software France.

 

A propos de Magic Software

Magic Software aide les Entreprises à optimiser leurs processus métiers et à faire interagir les applications entre-elles : CRM, ERP, MES, PLM, SCM (Supply-Chain), etc.

Forte de 35 ans d’expérience, 24 bureaux régionaux, des milliers d’installations dans le monde, et des alliances stratégiques avec les leaders mondiaux de l’informatique, Magic Software, avec ses partenaires, facilite l’implémentation de nouvelles technologies et augmente l’efficacité de ses clients.

 

A propos de Preste

Preste est une entreprise d'intelligence artificielle basée à Paris et à Kiev.

Elle développe des solutions d'Apprentissage Automatique & de Science des Données pour les entreprises : vision par ordinateur, traitement du langage naturel, prédiction, recommandations dynamiques & graphes.

Communiqué de presse - Paris, le 9 juillet 2020 - L’expérience du monde du logiciel et du service pour accompagner un groupe en pleine croissance. Le groupe Orians, spécialisé dans le numérique, annonce la nomination de Jean-François Guyomar au poste de Directeur Général. A ce titre, il aura pour principale mission le développement des activités de l’ensemble des entités du groupe Orians, en collaboration avec le président Laurent Delaporte.

 « C’est avec un immense plaisir que nous accueillons Jean-François au sein du groupe Orians.  Je suis convaincu que son expérience et ses qualités personnelles contribuerons au développement de notre groupe, en alliant performance des activités et bien-être des collaborateurs au quotidien. » commente Laurent Delaporte.

 

Un manager des plus expérimentés pour accompagner un groupe en pleine croissance.

En tant que Directeur Général du groupe Orians, Jean-François Guyomar aura pour mission d’accroître la synergie commerciale entre les entreprises, de définir les stratégies et d’accompagner leurs exécutions. Il sera également chargé de veiller à la rentabilité et à la pérennité des entreprises ainsi qu’à l’accompagnement des différents managers dans les relations stratégiques avec les clients. Au sein du groupe Orians, Jean-François Guyomar reporte directement à Laurent Delaporte.

« C’est avec joie que je rejoins le groupe Orians et ses collaborateurs. Cette nouvelle mission s’inscrit dans un beau projet d’entreprise, mené depuis des années par Laurent Delaporte et Armand de Geoffre de Chabrignac, que je remercie par ailleurs pour leur confiance. J’ai à cœur d’accomplir ce nouveau challenge et d’accompagner chaque entité du groupe dans sa croissance, pour une réussite commune. » précise Jean-François Guyomar.

Diplômé d’un DESS Réseau et Télécom de l’Université Paris VI Pierre et Marie Curie, Jean-François Guyomar, 58 ans est passionné par le monde des nouvelles technologies et leur rôle indispensable dans la transformation numérique de l’entreprise.

Avant de rejoindre le groupe Orians, Jean-François Guyomar occupait la fonction de Directeur Général de Proservia France. Il fut également Directeur Exécutif des activités SI et Télécom du Groupe ALTEN, Directeur Grands Comptes France de SAP, Vice-Président Monde des ventes de CNET Channel et Directeur des Ventes Indirectes Europe chez Netscape.

 

À propos du Groupe Orians

Fondé en 2013, Orians est un groupe spécialisé dans le numérique qui intervient dans le domaine des

services (Cybersécurité, Data Science et Transformation Numérique) ainsi que dans le développement d’applications (Gestion Electronique de Documents, Data Visualisation, solutions Middleware pour IBMi et solution pour le développement des compétences).

Le groupe Orians est détenu à 100% par des capitaux privés français, il est dirigé par Laurent Delaporte et Armand de Geoffre de Chabrignac. Le groupe est composé de 6 sociétés :

  • Akerva – Cabinet de conseil en cybersécurité et management des risques ;
  • Confluences IT – Société de services en ingénierie informatique ;
  • Socio Data Management – Société de conseil et d’expertise en Data Management ;
  • Aura Equipements – Editeur de middleware pour IBMi/AS/400 ;
  • Le Document Numérique – Editeur de logiciels spécialisés dans la gestion du cycle de vie des documents ;
  • Syfadis – Editeur de solutions pour le développement des compétences des collaborateurs dans l’entreprise.

Fort d’une expertise reconnue auprès de grandes entreprises françaises et internationales, l’ensemble de l’activité du groupe représente 170 collaborateurs, répartis dans des bureaux à Dijon, Paris, Rennes et Toulouse, pour un chiffre d’affaires global de 18 millions d’euros en 2019.

COMMUNIQUÉ DE PRESSE - Berlin, le 1er Juillet 2020 - DoorBird App certifié avec le sceau "Software Made in Germany"

L'application DoorBird a reçu les labels de qualité "Software Made in Germany" et "Software Hosted in Germany". L'Association fédérale des PME informatiques (Bundesverband IT-Mittelstand e.V.) décerne les sceaux aux entreprises allemandes dont les logiciels répondent à des critères particulièrement stricts en matière de sécurité des données et de qualité. L'application est l'outil de contrôle central des interphones vidéo DoorBird IP, qui sont développés et produits par Bird Home Automation à Berlin.

DoorBird App certifié avec le sceau "Software Made in Germany"

Avec l'application DoorBird, toutes les fonctions des interphones pour portes DoorBird IP peuvent être contrôlées depuis n'importe quel endroit. L'application permet aux utilisateurs de voir sur leurs smartphones et tablettes qui sonne à la porte d'entrée et de parler aux visiteurs. Si quelqu'un appuie sur le bouton d'appel ou se déplace devant la porte d'entrée, l´interphone envoie des messages automatiques aux appareils mobiles des résidents de la maison. De plus, les ouvre-portes électriques et les serrures intelligentes connectées peuvent être déverrouillées du bout du doigt sur le smartphone. Les droits d'accès, l'historique et le temps des visiteurs et les plans d'action sont également configurés via l'application. L'application DoorBird est disponible gratuitement pour les appareils iOS et Android.

L'initiative "Software Made in Germany" est placée sous le patronage du ministère fédéral de l'économie et de l'énergie. L'Association fédérale des PME informatiques (Bundesverband IT-Mittelstand) décerne le label "Software Made in Germany" aux entreprises qui développent leurs logiciels en Allemagne, offrent un service compétent ainsi qu'une interface utilisateur et une documentation multilingue. Avec le sceau "Software Hosted in Germany", l'association professionnelle des technologies de l'information confirme que les données du logiciel sont hébergées dans un centre informatique en Allemagne et que seule la loi allemande sur la protection des données s'applique au contrat d'hébergement.

 

À propos de Bird Home Automation

Le groupe Bird Home Automation développe, produit et commercialise des systèmes d'interphonie vidéo IP de haute qualité dans le monde entier sous la marque "DoorBird". Le siège social et l'usine de production de la société sont situés à Berlin, en Allemagne. Un autre bureau se trouve à San Francisco, aux États-Unis. "DoorBird“ est synonyme de design exclusif associé à la technologie IP la plus innovante dans le domaine de l‘interphonie. Nos produits sont fabriqués en Allemagne selon les plus hauts standards de qualité à partir de métaux résistants à la corrosion. Vous trouverez de plus amples informations sur www.doorbird.fr.

Les autres communiqués de presse de Bird Home Automation :

logo communique presse footer

Suivez-nous !

Suivez communique-de-presse.com sur Twitter afin d'être informé de toutes les actualités.Retrouvez tous les communiqués de presse diffusés et nos actualités sur notre page facebook.Rejoignez communique-de-presse.com sur LinkedInFlux RSS de toutes les catégories de communique-de-presse.com