Entreprise, actualités, résultats

Communiqué de presse - Paris, 12 mai 2020 - Pour une complémentarité dans la gestion, l’analyse et la valorisation des données et des flux des PME/PMI industrielles. Fealinx, acteur français accompagnant les industriels dans leurs projets de transformation numérique, éditeur de la solution SWO360, et Magic Software [NASDAQ et TASE: MGIC], fournisseur mondial de solutions d’intégration de bout en bout et de services IT, annoncent un partenariat visant à unir leurs forces auprès des entreprises manufacturières.


Fealinx et Magic Software ont pour objectif de valoriser les données circulant entre les systèmes d’information pour en faire des informations pertinentes, utiles à la prise de décision. Fealinx est reconnu par ses clients et ses pairs depuis plus de 20 ans dans l’analyse de la donnée en reliant les systèmes d’information entre eux et Magic Software cumule plus de 35 ans d’expérience dans le développement et l’intégration d’applications, grâce à un vaste catalogue de connecteurs certifiés. Depuis 2 ans ses investissements se sont orientés vers les promesses de la digitalisation de l'industrie.


Leur collaboration aura un impact fort sur la productivité des clients, notamment dans le secteur de l'industrie, spécialement exigeant et où le Retour sur Investissement est ultra-sensible.


« Dans le cadre de l’accompagnement de nos clients, nombreux nous demandant de les aider à prendre du recul sur leur flux, à repenser leur modèle et à l’améliorer. Pour cela, il nous manquait une brique logicielle permettant d'orchestrer les processus métiers, un outil facilitateur et agile, que nous avons trouvé avec les solutions de Magic Software que nous proposons dorénavant,» précise Lionnel DELAUNAY, Directeur Stratégie Transformation Digitale chez Fealinx.


Réciproquement, SWO360, la plateforme intelligente d’agrégation de données de Fealinx, permet à Magic Software de valoriser les informations captées dans les flux métiers avec sa plateforme FactoryEye.


« Nos clients industriels ont des demandes identiques et ils recherchent un écosystème de partenaires qui se connaissent bien, leur assurant une pertinence dans leur investissement afin de générer rapidement des gains pour pouvoir se focaliser sur leur métier, » ajoute Stéphane LOEB, Directeur des Partenaires chez Magic Software Europe du Sud.


«Dans le secteur du manufacturing, les PME/PMI sont maintenant aux portes de l'industrie 4.0. Elles doivent valoriser leurs initiatives avec efficacité et pour cela, traiter la donnée partout dans l'entreprise, en quasi temps réel, est un avantage clé. C'est ce qu’apporte FactoryEye qui interconnecte tous les domaines d'application PLM, ERP, CRM, Supply Chain, etc. » déclare Eric CHOPPE, Directeur Général de Magic Software Europe du Sud.

 

A propos de Fealinx

Fealinx, intégrateur et entreprise de services numériques, accompagne depuis 20 ans ses clients dans leur transformation digitale, la gestion et la valorisation de leurs données. Son expertise dans la gestion des datas permet aux entreprises de concevoir et fabriquer des produits plus intelligents avec de la valeur immédiate et prédictive.
Ses experts en analyse, déploiement et support CAO, PLM, ECM, BI, BIM, Industrie 4.0, SaaS, rendent interopérables ces solutions afin d’apporter une véritable plateforme collaborative décisionnelle et prédictive.

 

A propos de Magic Software

Magic Software aide les Entreprises à optimiser leurs processus métiers et à faire interagir les applications entre-elles : CRM, ERP, MES, PLM, SCM (Supply-Chain), etc.
Forte de 35 ans d’expérience, 24 bureaux régionaux, des milliers d’installations dans le monde, et des alliances stratégiques avec les leaders mondiaux de l’informatique, Magic Software facilite l’implémentation de nouvelles technologies et augmente l’efficacité de ses clients. Magic Software travaille en étroite collaboration avec ses clients et ses partenaires dans 50 pays dans le but d’augmenter leurs performances métiers.

Communiqué de presse, le 11 Mai 2020 - L’agence Asgora met en ligne des outils d’aide à l’organisation et au management du travail à distance. Ces outils sont dédiés aux entreprises dont les moyens ne permettent pas forcément d’investir beaucoup dans de nouveaux logiciels.

Sécuriser, piloter et recruter
En cette période de préparation du « déconfinement », le télétravail est amené à se prolonger pour les entreprises qui en ont la capacité. Les derniers Asgoodies, les outils d’accompagnement à la transformation de l’agence, sont axés sur 3 sujets à prendre en compte pour maintenir les bonnes pratiques de télétravail :

  • La protection des données des employés et la mise en place de bonnes pratiques de contrôle de l’activité via les logiciels de travail en ligne
  • La planification et le suivi collaboratif des tâches
  • Le maintien des liens et de la bonne intégration des nouveaux collaborateurs

« Nous avons mûrement réfléchi à ce que nous pourrions apporter de bénéfique pour notre secteur, à notre échelle. Il nous parait essentiel d’accélérer la mise en place de pratique de travail plus collaborative, de questionner son organisation, pour amener progressivement la reprise de l’activité. Il nous paraît difficile de faire comme si de rien était. Le télétravail en période de crise ne peut pas être une réplique du travail IRL. »
Erwan Moyon, Président de l’agence Asgora

Les 3 nouveaux Asgoodies disponibles :

  • Une Checklist RGPD pour revoir les pratiques de contrôle des données salariés via les outils informatiques
  • Un Trello à copier pour concevoir une organisation agile du télétravail
  • Un modèle de Rapport d’étonnement à composer soi-même pour améliorer les Parcours d’intégration

Les Asgoodies sont téléchargeables en ligne sur le site d’Asgora, sous différents formats : en ligne, sous Excel et Powerpoint.

Communique de presse, le 06 Mai 2020 - La situation sanitaire actuelle influe sur toutes les classes d'actifs, y compris les crypto-monnaies. Tant que la courbe des nouveaux cas de COVID-19 dans le monde n'aura pas montré de signes de réel fléchissement, nous resterons dans une période d'inquiétude et d'incertitude très forte à court-terme.

En témoigne par exemple la très forte chute, il y a quelques jours, du cours du baril de brut texan, le fameux WTI. Plus qu'une cotation, carrément un symbole économique américain depuis près de 2 siècles, le WTI a perdu en une journée plus de 100% de sa valeur !

Les crypto-monnaies profitent à plein de la situation et séduisent de plus en plus. Ainsi une récente étude de Coinhouse révèle que depuis mars la grande majorité des plateformes de cryptomonnaies dans le monde voient en moyenne :
- La quantité des dépôts en cash ou en cryptos multipliée par 5.
- Un doublement des inscriptions.
- Un volume d'échange multiplié par 6.

Tendance que nous observons également clairement sur atrad.io où nous enregistrons sur avril une performance de 7.78 % qui ne décevra pas les nouveaux inscrits.

1000€ investis chez nous début avril 2018 sont devenus 3378€ nets aujourd'hui.
La même somme placée sur un Livret A, sur l'indice CAC40, en achat d'Or ou en Bitcoins vaudrait aujourd'hui respectivement : 1015€, 855€, 1209€, 994€.

Communiqué de presse - Paris, 7 mai 2020 - La Direction bénéficie désormais d’une vue en temps réel des données de l’entreprise, y compris les données de production. Magic Software [NASDAQ et TASE: MGIC], fournisseur mondial de solutions d’intégration de bout en bout, de plateformes de développement low-code, et de services IT, annonce que SANHA, l’un des principaux fabricants européens de tubes et raccords pour le chauffage, la plomberie et la climatisation, a choisi sa solution de data intelligence, FactoryEye, pour avancer vers l’industrie 4.0. 


Du back office à la logistique : la digitalisation s’est propagée

Ayant déjà amorcé une partie de sa transformation digitale en modernisant le back office et la logistique, SANHA recherchait une solution lui permettant de numériser les processus de production de ses quatre usines en Allemagne, en Belgique et en Pologne.


Après avoir réfléchi dans un premier temps à une solution développée en interne, SANHA s’est intéressé à FactoryEye de Magic Software. Cette plateforme hybride, haute performance, low-code, flexible, garantit une intégration parfaite entre les systèmes IT classiques des industriels, leurs systèmes cloud et les machines de production en collectant et en analysant les volumes de données provenant des différents silos.
Chez SANHA, finie l’acquisition manuelle et décentralisée des données de production, dans des formulaires papier, relevés une fois par jour dans chaque unité, et ensuite archivées et rentrées par le back office dans l’ERP. FactoryEye relie les bases de données, les machines et les terminaux (ordinateurs, tablettes, téléphones portables…) avec des connecteurs préconfigurés qui permettent un accès fluide à toutes les données quelles que soient leurs sources.


SANHA a mis fin aux silos de données, automatisé tous les processus de production et mis en place de nouveaux flux.


Désormais, les données sont collectées simplement et circulent entre les machines de production et le système d’information, ce qui permet de gagner du temps sur les processus de production.


Des outils de pilotage et la mesure des gains en temps réel

L’équipe de Direction bénéficie d’une vue panoramique en ligne des donnés de tous ses sites de production. Les Responsables de production reçoivent des alertes en temps réel sur leurs téléphones portables si des problèmes apparaissent. La surveillance en temps réel des machines permet de faire de la maintenance prédictive et préventive, pour réduire les temps d’arrêt en cas de panne. Les livraisons peuvent être planifiées avec une précision accrue et des délais plus courts. Pour SANHA,  la mise à jour en temps réel du système de planification (MRP) avec les données de production et celles des produits finis, est une grande amélioration. Une planification précise signifie une gestion efficace des machines, une optimisation des stocks et des délais de livraison plus courts.

« Le passage à l’Industrie 4.0 est logique. Il va nous aider à mettre en réseau les machines et tous les équipements, et à mettre en place des processus automatiques. L’automatisation permet aux machines, aux terminaux et aux unités de transport d’être liés par un flux de processus, sans intervention humaine.» se réjouit Andreas Jüsgen, CIO de SANHA.


Avec FactoryEye, SANHA réduit ses coûts, améliore son efficacité, sa productivité et ses revenus.


Grâce à la maintenance prédictive et à la réduction des goulets d'étranglement, SANHA est en mesure d'améliorer le contrôle des délais de livraison et la gestion des stocks. Des corrections rapides permettent désormais de réduire le taux de rejet, d'éviter les erreurs de production, de réduire les coûts, d'augmenter la disponibilité et de garantir une livraison dans les délais.

 

A propos de Magic Software

Magic Software aide les Entreprises à optimiser leurs processus métiers et à faire interagir les applications d’entreprise entre-elles : CRM, ERP, MES, PLM, SCM (Supply-Chain), etc.
Forte de 35 ans d’expérience, 24 bureaux régionaux, des milliers d’installations dans le monde, et des alliances stratégiques avec les leaders mondiaux de l’informatique, Magic Software facilite l’implémentation de nouvelles technologies et augmente l’efficacité de ses clients. Magic Software travaille en étroite collaboration avec ses clients et ses partenaires dans 50 pays dans le but d’augmenter leurs performances métiers.

A propos de SANHA

Entreprise familiale depuis sa création en 1964, SANHA est aujourd’hui un des leaders dans la fabrication de tubes et de raccords pour le chauffage, la plomberie et la climatisation en Europe. La gamme comprend plus de 8500 produits fabriqués au sein de quatre sites situés en Europe : des raccords et des tuyaux en divers matériaux, des modules de chauffage mural à haut rendement énergétique et des systèmes d'installation pratiques.

 

Communiqué de presse, le 12 Mai 2020 - Le Moustique Tigre asiatique a été observé pour la première fois en France en 2004 près de Nice. Depuis il se propage rapidement dans de nombreuses communes de plus en plus éloignées du littoral, et s’installe dans de nouveaux départements chaque année.

Le moustique tigre est officiellement installé dans les départements suivants : Les Alpes-Maritimes, le Var, les Bouches-du-Rhône, la Haute-Corse, la Corse-du-Sud, les Alpes-de-Haute-Provence, le Vaucluse, l’Hérault, le Gard, l’Aude, les Pyrénées-Orientales, la Haute-Garonne, le Lot-et-Garonne, l’Ardèche, la Drôme, l’Isère, la Gironde, la Saone-et-Loire, la Savoie, le Rhône, l’Ain, le Bas-Rhin, la Dordogne, les Landes, le Lot, les Pyrénées-Atlantique, le Tarn-et-Garonne, le Tarn, le Val-de-Marne, la Vendée.
Il a par ailleurs été observé autour de Paris (Île de France et région parisienne) à de multiples reprises, mais de façon sporadique (probablement arrivé via des voitures de particuliers, de retour de vacances).
En 2016, dix nouveaux départements sont officiellement considérés comme colonisés par le moustique tigre (sur la base des informations de 2015). 
En 2017, le moustique tigre a officiellement colonisé l’Aveyron, le Gers, ainsi que le Haut-Rhin.
En 2018, ce sont pas moins de 42 départements qui sont officiellement colonisés, soit le double d’il y a deux ans, sans compter les départements où il est déclaré comme « observé sporadiquement ».

Plus largement, le moustique tigre a colonisé 5 continents en moins de 20 ans !

Le moustique-tigre continue de coloniser le territoire français (cf carte ).

Vendredi, il a été ajouté à sa liste six nouveaux départements désormais placés en vigilance rouge -la Vienne, les Deux-Sèvres,  la Charente, le Cher, la Loire-Atlantique et les Yvelines- soit 57 départements au total.

 

Plus aucune zone verte

 S’y ajoutent 10 départements en vigilance orange, c’est-à-dire sur le point d’être colonisés. Tous les autres territoires sont en « vigilance jaune », qui correspond à une surveillance entomologique (étude des insectes). Autrement dit, plus aucun département n’est en vigilance verte, qui suppose une simple veille sanitaire…

Le moustique-tigre, reconnaissable à ses rayures blanches et noires, véhicule potentiellement des maladies graves comme le chikungunya, la dengue et le virus Zika, rappelle Vigilance-moustiques.

Pour limiter la prolifération de ce tout petit insecte de 5 mm seulement, il faut supprimer toute eau stagnante dans le jardin, sur les balcons ou les terrasses : videz le pied du parasol, l’arrosoir, les jouets des enfants… Il peut pondre ses œufs dans de toutes petites surfaces en eau, comme le bouchon d’une bouteille.

Le moustique tigre est reconnaissable à ses rayures noires et blanches sur tout le corps ainsi que sur les pattes. Sa taille est généralement inférieure à celle du moustique commun. Ses ailes sont complètement noires et sans tâche. Son allure est pataude et il est facile à écraser en vol. Il apprécie généralement de voler autour des chevilles. Il porte également le nom de Aedes Albopictus.
Dans la plupart des cas, sa piqure est bénigne, bien que ce moustique puisse être vecteur de diverses maladies comme la dengue, le chikungunya ou le zika. Pour transmettre ces virus, il doit au préalable avoir piqué une personne infectée.
Le moustique tigre établit le plus souvent ses quartiers chez des particuliers, dans de petites réserves d’eaux stagnantes. Une fois installé dans votre jardin, il est très difficile de l’en déloger.

 

Moustique tigre taille

La taille du moustique tigre varie fortement mais il est beaucoup plus petit que certaines photos trouvées sur internet peuvent le suggérer et mesure moins d’1 cm. Ils sont généralement plus petits que le moustique commun (épais d’un demi mm, et long de 2 mm), alors que d’autres sont très balourds (épais d’1mm, et long de 8mm).

Les maladies du moustique tigre

Si le moustique tigre est également appelé moustique du chikungunya ou moustique de la dengue, c’est parce la piqure de moustique tigre peut transmettre ces deux virus à l’homme. La transmission n’est possible que s’il a préalablement piqué une personne infectée par le virus.

Une centaine de cas de dengue ou de chikungunya est déclarée chaque année en France métropolitaine, mais il s’agit dans la très grande majorité de cas importés, c’est-à-dire que les malades ont été contaminés en dehors de la métropole puis sont revenus malades. Dans ce genre de cas, une déclaration est effectuée auprès des services officiels, qui déclenchent généralement une démoustication dans les alentours du domicile, du lieu de travail, et des lieux dans lesquelles la personnes infectée s’est rendue. Cette démoustication a pour objectif d’éliminer les moustiques tigres qui auraient pu piquer la personne malade, et qui auraient donc pu devenir porteurs de ces virus et débuter une épidémie de dengue ou de chikungunya en France métropolitaine.

Depuis 2010, plusieurs cas autochtones de dengue et de chikungunya ont été officiellement déclarés en France métropolitaine.

Piqure moustique tigre

Rappelons qu’en général, la piqure du moustique tigre est bénigne. Dans certains cas, elle peut provoquer des inflammations ou des réactions allergiques.
La piqure du moustique tigre peut également transmettre des virus comme le chikungunya, la dengue ou le zika, mais il faut que ce moustique ait au préalable piqué une personne porteuse du virus.

Se protéger du moustique tigre

Le moustique tigre apprécie particulièrement l’environnement humain et colonise surtout les environnements urbains et péri-urbains. Dans ces environnements, le moustique tigre utilise toutes sortes de récipients et réservoirs artificiels d’eau (vases, pots, sous-pots, jouets d’enfants, bidons, gouttières, toits plats mal drainés,… ) pour y déposer ses larves. Il s’agit généralement de toutes petites réserves d’eau stagnante.

Pour lutter efficacement contre le moustique tigre, il est nécessaire de procéder selon plusieurs axes. Il n’y a pas UNE solution miracle, mais c’est la combinaison de plusieurs actions ou dispositifs qui vous permettra de profiter à nouveau de votre jardin aux heures où il attaque (matin et fin d’après-midi généralement).

Pour vous protéger, la mesure la plus importante à prendre est d’éliminer de votre entourage toute source d’eau stagnante. Privilégiez également le port de vêtements longs, amples et clairs (le moustique-tigre est attiré par le noir).

Si vous équipez votre maison ou appartement de moustiques sur-mesures sur notre site internet, vous serez à l’abri des invasions …

logo communique presse footer

Suivez-nous !

Suivez communique-de-presse.com sur Twitter afin d'être informé de toutes les actualités.Retrouvez tous les communiqués de presse diffusés et nos actualités sur notre page facebook.Rejoignez communique-de-presse.com sur LinkedInFlux RSS de toutes les catégories de communique-de-presse.com