Amélioration de la rentabilité opérationnelle du Groupe (13% du chiffre daffaires)
Un résultat net supérieur aux prévisions (2,3 M)
Succès grandissant des activités dinfogérance

 Le Conseil dadministration de MoneyLine, réuni le 17 mars 2005 sous la présidence de M. Marc BONNEMOY, a arrêté les comptes consolidés du Groupe pour lexercice 2005. Ceux-ci font ressortir les éléments suivants :

En M31/12/2005
(normes IFRS)
31/12/2004
(normes IFRS)
Chiffre daffaires 26,8 27,4
Dont France 22,7 21,3
Dont Hors France 4,1 6,1
Résultat opérationnel 3,5 3,2
Résultat net avant impôt 3,5 2,9
Résultat net part du Groupe 2,3 3,6
B.N.P.A 2,50 3,93

Acteur majeur dans le secteur des transactions sécurisées, le Groupe MoneyLine sinscrit dans une troisième année consécutive de profitabilité, avec des activités désormais structurellement rentables.

Faits marquants de lexercice 2005 :

Lexercice 2005 a été marqué par une progression de 6% de lactivité française par rapport à lannée 2004, grâce notamment aux gains de parts de marché enregistrés par la Division Payment Systems. Au total, le groupe enregistre un léger recul du chiffre daffaires par rapport à lexercice 2004, dû essentiellement à un décalage par les organismes bancaires du déploiement de lEMV dans la zone Europe du Nord.

La Division Payment Systems a bénéficié du développement de loffre dinfogérance dans le cadre de lévolution du secteur vers les solutions de monétique centralisée. Le succès commercial remporté par cette offre innovante a ainsi permis dinfogérer au 31 décembre 2005 plus de 10 000 points dencaissement.

 
La Division Banking Systems affiche une activité également bénéficiaire sur lensemble de lexercice 2005. Le chiffre daffaires est ainsi en croissance de 10% par rapport à lexercice précédent, conjugué à un résultat dexploitation de 1,1 M contre une perte de 0,2 M en 2004. Cette activité a bénéficié du succès de la commercialisation de la gamme IRIS et de la promotion de la remise de chèques en libre-service, tant auprès des clients existants que des établissements bancaires souhaitant faire évoluer leurs réseaux dagences.

Renforcement de la structure financière du Groupe

Lexercice 2005 a été marqué par la poursuite de la maîtrise des coûts de production et des frais de fonctionnement, avec notamment des charges de personnel en phase avec le développement de lactivité.

Les frais de recherche et développement, intégralement passés en charges, ont été maintenus à un niveau élevé (3,2 M, soit 12,1 % du chiffre daffaires) afin de permettre notamment le développement des nouvelles solutions de la Division Payment Systems.

Le résultat opérationnel aux normes IFRS ressort ainsi à un niveau très satisfaisant à hauteur de 3,5 M, soit 13% du chiffre daffaires, contre 3,2 M (11,7% du chiffre daffaires) pour lexercice 2004.

Lamélioration des produits de trésorerie et la baisse du coût de lendettement financier net ont également contribué au renforcement de la structure financière du Groupe.

A exercices comparés, limpôt sur les sociétés impacte fortement le compte de résultat 2005, à hauteur de -1,2 M contre un produit dimpôt de 0,7 M activé en 2004. Hors effets dimposition, le résultat net de MoneyLine ressort à 3,5 M sur lexercice 2005 contre 2,9 M sur lexercice 2004, soit une croissance de 21%.

Au 31 décembre 2005, les fonds propres consolidés du Groupe sétablissent à près de 6 M.


Vers un modèle dactivité solide, stable et pérenne, fondé sur des revenus récurrents

Encouragés par lévolution favorable des activités du Groupe, les dirigeants de MoneyLine confirment leur volonté de poursuivre la mutation du business-model de la société en privilégiant des solutions à forte valeur ajoutée. Dans un marché mature, la Direction de MoneyLine a également décidé de faire évoluer la stratégie commerciale du Groupe vers le mid-market, segment du commerce en plein développement.

Porté par la mise en place des nouveaux concepts dagence bancaire, le Groupe sattachera en 2006 à renforcer la position dinterlocuteur essentiel des banques de la Division Banking Systems. Le savoir-faire et lexpertise de ses équipes en termes de numérisation de chèques et dautomates bancaires permettront de développer des solutions technologiques daccompagnement des banques dans leur recherche doutils de productivité.

Sur la base du succès commercial de la solution Axis de monétique intégrée, lobjectif de la Division Payment Systems est dinfogérer avec ce nouveau service 20 000 points dencaissement dici la fin de lannée 2006 et 50.000 dici à 3 ans. Recelant un fort potentiel de croissance et de rentabilité par la création dun flux de revenus récurrents, le chiffre daffaires ainsi généré contribuera de manière significative à laugmentation de la marge brute sur lexercice 2006.

Après deux années successives consacrées à la consolidation des activités du Groupe, les dirigeants de MoneyLine démontrent ainsi la pertinence du modèle économique actuel et leur capacité à rendre les différentes structures profitables. Lannée 2006 sera ainsi consacrée au renforcement des positions du Groupe tant en France quà linternational, dans le cadre dune activité en croissance maîtrisée et de la recherche de revenus diversifiés.


Code ISIN FR000005428 EuroList Compartiment C
Site web :
www.moneyline.fr


Vos contacts

--------------------------------------------------------------------------------
Marc LE MOUEL
Directeur Général Délégué
01 40 97 02 02

Max-Pol SEBAG
Responsable Communication et Relations Presse
01 40 97 02 02
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.  Sébastien BERRET
Relations analystes / investisseurs
01 53 67 36 36
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Agnès GILBERT
Relations presse
01 53 67 36 36
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.