MARSEILLE INNOVATION DOUBLE SES MOYENS POUR LA CREATION D'ENTREPRISES - Communiqué de Presse -Le principal outil phocéen de soutien et d'accompagnement de la création d'entreprise va renforcer son offre d'hébergement et étendre ses services et son accompagnement au secteur de l'optique industrielle et des usages de la lumière. Marseille, le 25/02/11 - Le bras armé de la création d'entreprises de croissance dans l'agglomération phocéenne, Marseille Innovation, va développer son réseau d'accueil avec l'inauguration en novembre 2011, sur le technopole de Château Gombert, de l'hôtel Technoptic.

Ce bâtiment de 3300 m2 né de la collaboration de l'association Marseille Innovation avec la communauté urbaine Marseille Provence Métropole et le pôle de compétitivité Optitec aura une triple vocation de pépinière, d'hôtel d'entreprises et de plateforme technologique. Il gonflera les capacités d'hébergement de Marseille Innovation à 80 entreprises et ouvrira ses champs de compétence à l'optique et à la photonique, des filières qui mobilisent dans la région près de 20% de la recherche nationale et un réseau dense de Pme leaders sur leur marché. L'originalité du site sera son centre technologique équipé d'une plateforme adaptative et d'un dispositif d'aide à la conception de produits qui va de l'étude de marché à la réalisation de prototype, et un accès privilégié à plus de 300 équipements mutualisés.

Depuis sa création en 1997, Marseille Innovation a accompagné 222 entreprises dans deux bâtiments au coeur de clusters stratégiques : le multimédia et l'audiovisuel au Pôle Média de la Belle de Mai, et les sciences de l'ingénieur à Château Gombert. L'association y gère une offre immobilière pour 50 entreprises dont elle accompagne la croissance grâce à un réseau d'experts spécialisés dans chaque étape du développement.

« En mutualisant à leur profit des savoir-faire de haut niveau dans des domaines clés, nous donnons toutes les chances aux entrepreneurs de réussir leur projet », commente Christian Rey, directeur général de Marseille Innovation.

Huit entreprises sur dix se développent au delà de leur cinquième anniversaire et certaines deviennent des leaders de leur secteur comme Provepharm devenu le principal fournisseur européen de bleu de méthylène, Mailinblack pionnier des solutions anti-spam, ou Synprosis reconnu pour son savoir-faire dans la réalisation de vaccins synthétiques. Les créateurs sont plutôt jeunes mais mâtures (35 ans de moyenne d'âge). Ils interviennent majoritairement dans les technologies Internet (Simpliciweb...), l'informatique (Phidias, Esphi, Lezard Visuel...), la production et la diffusion de contenus audiovisuels (Tourné Monté, Imed Tv...), les technologies interactives (Technooliq), la création numérique - jeu, serious game, contenus multimedias (Indeegogames, Lucenacence), les services (iProtego, Ypsée, Coapte Santé, Seres Technologies...), le e-commerce (Homology), la microélectronique (CDDIC, NFC Wave...). Enfin, une dizaine de projets optique/photonique actuellement accompagnée par Marseille Innovation rejoindrons la pépinière Technoptic à son ouverture (ID Med, Sedna, Carewave Shielding Technologies, Picxel, XT Vison...).

En 2010, une cinquantaine d'entreprises a été accueilli, pour moitié dans les sciences de l'ingénieur. Elles ont généré 10 millions d'euros de chiffre d'affaires et créé 200 emplois. Au total ces quinze dernières années, les sociétés toujours actives après être passées par Marseille Innovation ont réalisées plus de 60 millions d'euros d'activité, pour trois quarts sur le territoire de la Communauté Urbaine de Marseille Provence Métropole.

 

Plus d'information : www.marseille-innov.org  / Christian Rey : 04 91 11 88 03

 

 

A propos de Marseille Innovation : Suivi, expertise, réactivité. Créé en 1997 avec un statut associatif, Marseille Innovation est le premier Centre Européen d'Entreprise et d'Innovation en paca. Il dispose de deux pépinières et hôtels d'entreprises pour accueillir et accompagner 80 sociétés à Marseille, sur le Technopôle de Château Gombert et à la Belle de Mai avec un objectif de convergences multiples, avec les clusters environnants, les entreprises, labos, écoles et réseaux professionnels. Tournées en particulier vers les sciences de l'ingénieur et le multimédia, le tiers des start-up de la pépinière sont adhérentes d'un pôle de compétitivité. Elles créent en moyenne 8 emplois en deux ans et demi et survivent pour plus de 80% à leur cinquième anniversaire.