Paris, le 19 décembre 2005 - COMMUNIQUE DE PRESSE - Le Parti communiste se réjouit de l'élection à la tête de l'état bolivien du leader paysan Evo Morales, -auquel il avait apporté son soutien lors d'une rencontre à Paris, fin septembre -.

Cette victoire appuyée sur de fortes mobilisations est un facteur d'espoir et de confiance. Elle consolide le rapport de force plus favorable aux forces de progrès et au mouvement populaire en Amérique latine, face aux politiques néo-libérales. Elle s'inscrit dans la montée des exigences populaires de justice sociale et de souveraineté comme de la volonté de maîtrise des richesses nationales face aux appétits des multinationales étrangères et aux ingérences impérialistes de l'administration nord-américaine.

Dans cette période nouvelle qui s'ouvre pour le peuple bolivien, le Parti communiste réaffirme sa solidarité avec les forces qui, dans ce pays comme dans toute l'Amérique latine, oeuvrent pour ouvrir la voie à des politiques nouvelles, de progrès social et démocratique.

Marie-George Buffet a adressé, au nom du Parti communiste, un chaleureux message de félicitations au Président Evo Morales.

Parti communiste français