Liberté Chérie Grenoble dénonce un double scandale qui éclabousse la région Rhône-Alpes


Communiqué de presse - Vendredi 25 Mai 2007 - Les faits : La région subventionne lassociation ResOGM dont le but affiché est de « développer une information indépendante » au sujet des OGM. Cette subvention sest concrétisée par limpression et lenvoi de 40000 brochures aux agriculteurs de la région Rhône-Alpes. ResOGM est un groupement dassociations anti-OGM et alter mondialistes (dont ATTAC).

 

Le premier scandale est le détournement de largent public afin de soutenir, sous le prétexte de lintérêt général, des associations alter mondialistes  engagées politiquement aux cotés des élus. Elus et associations sont ainsi mutuellement redevables, les uns du soutien politique, les autres de la manne financière ponctionnée au contribuable.

Le deuxième scandale est la malhonnêteté intellectuelle des informations exposées qui relèvent en fait de la simple propagande. Les éléments scientifiques joints à la présente newsletter, synthétisés par un chercheur du CNRS*, avec le concours d'experts reconnus de différents organismes scientifiques, démontrent sans ambiguïté que cette brochure constitue une suite de contrevérités choquantes.


Liberté Chérie Grenoble dénonce ce double scandale et demande instamment à la région de se tourner vers les réseaux régionaux de recherche (qui sont déjà financés par le contribuable) pour fournir des informations véritablement scientifiques.


Liberté Chérie Grenoble demande à la région Rhône-Alpes de laisser les consommateurs libres de décider ce qui est bon pour eux, et de laisser les agriculteurs libres de choisir le meilleur moyen pour les satisfaire.

Liberté Chérie Grenoble

Jean-Marc SERIGNY

Contact presse : 0615999489


 


*Marcel Kuntz
Directeur de recherche au CNRS
Auteur du livre: Les OGM, l'environnement et la santé (Editions Ellipses)..


Annexe scientifique à consulter en cliquant ici.