Date
Catégories
Auteurs

Danse contre le SIDA

07 Nov 2008

50 000 jeunes dansent pour fêter le ralentissement de la propagation du virus du VIH et du SIDA

 Communiqué de presse – L’archevêque Desmond Tutu, M. Kofi Annan et M. Nafis Sadik soutiennent l’initiative mondiale de Dance4Life. Le 29 novembre, cinquante mille jeunes gens feront un communiqué international contre le VIH et le SIDA. Reliés par satellite, ces jeunes de 19 pays différents danseront à l’unisson dans un élan de solidarité en tant qu’ambassadeurs de Dance4Life. Ils souhaitent inciter les entreprises, les hommes politiques, les artistes et les médias à les rejoindre dans l’engagement de lutte pour mettre fin à la propagation du VIH et du SIDA dans le monde.

Des artistes ainsi que des DJ
célèbres consacrent leur temps à offrir des performances artistiques
lors de cet évènement international. Les billets sont gratuits. Ces
jeunes gens, également connus sous le nom d’Acteurs du changement, ont
gagné leur billet d’entrée en participant activement aux thème de
Dance4Life. D’ici à 2014, l’année qui précédera la réalisation du
programme : Objectifs du millénaire pour le développement, Dance4Life
cherche à impliquer au moins un million de ces Acteurs du changement.

La langue des jeunes

Plus de 33 millions de personnes vivent avec le virus du VIH ou le
SIDA. Parmi les jeunes gens nouvellement infectés chaque jour, plus de
la moitié est âgée de moins de 25 ans. Dance4Life implique cette jeune
génération et éveille leur conscience sur la manière dont ils peuvent
eux-mêmes faire reculer ce fléau. Dance4Life réalise ces objectifs et
entre en communication avec les jeunes à l’aide d’une approche
personnelle, interactive et émotionnelle, en ayant recours à leur
langue, leurs moyens de communication, leurs icônes, leurs musiques, et
leurs danses.

Lever les tabous

Dance4Life permet aux jeunes d’agir eux-mêmes et de lever ces tabous
entourant le sexe, le VIH et le SIDA. Inspirés et informés par des
programmes éducatifs, les jeunes sont à l’origine de leurs propres
actions de prévention, de sensibilisation, et de collecte de fonds. Ils
permettent par exemple la collecte d’argent destinée à des projets de
lutte contre le VIH et le SIDA, approchent les leaders communautaires,
rédigent des lettres aux responsables politiques, organisent des
expositions ou effectuent des travaux de bénévolat avec des enfants
séropositifs.

Dix-neuf pays

Née aux Pays-Bas, cette initiative est désormais présente dans dix-neuf
Pays : l’Allemagne, l’Afrique du Sud, l’Espagne, les États-Unis,
l’Irlande, le Kenya, le Mexique, la Moldavie, les Pays-Bas, le
Royaume-Uni, la Russie, la Serbie, la Sierra Leone, la Tanzanie, la
Turquie, l’Ouganda, le Vietnam, la Zambie et le Zimbabwe.

http:// www.dance4life.com

La danse c’est la liberté, la danse c’est l’euphorie, la danse c’est la
vie. Ces jeunes méritent d’avoir accès aux soins, à la protection et
aux préservatifs. Ne les laissez pas danser seuls, je vous en prie
. “

L’Archevêque Desmond Tutu

 

Laisser un commentaire