Date
Catégories
Auteurs

POINT DE PRESSE QUOTIDIEN DU BUREAU DU PORTE-PAROLE DU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE L’ONU: 18 OCTOBRE 2005

19 Oct 2005

Nations Unies

Nations Unies service de presseMercredi 19 Octobre 2005 – Communiqué de presse – Ci-dessous les principaux points développés par M. Stéphane Dujarric, Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU, M. Kofi Annan :

Séisme en Asie du Sud

Selon le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA), les répliques du séisme, qui terrifient la population des régions du nord du Pakistan, ont provoqué des glissements de terrain dans des zones particulièrement reculées et situées en altitude.  Les secours durgence commencent à arriver sur place, quoique environ 20% des zones les plus durement touchées demeurent inaccessibles.  Au cours des trois prochains jours, des missions seront déployées en direction de ces zones pour y évaluer les besoins.  Le plus important à lheure actuelle est dacheminer des tentes, en prévision de lhiver.  De son côté, lOrganisation mondiale de la santé (OMS) prévient que la pénurie deau potable est devenue un risque de santé majeur pour les survivants.  Pour sa part, le Haut Commissariat des Nations Unies aux réfugiés (HCR) signale que trois cargos aériens au moins sont arrivés dans la nuit à Islamabad, en provenance de Dubaï et de Jordanie,  un quatrième est attendu aujourdhui.  Un convoi de camions en provenance de Kaboul et transportant des tentes, des bâches en plastique, des couvertures et des jerricans, est également arrivé cette nuit à Peshawar.  Sa cargaison est actuellement en cours de distribution.  Par ailleurs, le Fonds des Nations Unies pour la population (FNUAP) a envoyé dans deux villes particulièrement touchées six unités mobiles, dont chacune comprend des médecins, des infirmières et des sages-femmes, qui soignent environ 250 patients par jour.  Dès le premier jour des opérations, une des équipes a fait trois accouchements dans un dispensaire du gouvernement.  Jusquà présent, 60 millions de dollars ont été versés ou ont fait lobjet de promesses de contribution dans le cadre de lAppel durgence des Nations Unies.  Ceci représente moins dun quart du montant initialement demandé.  Le Secrétaire général adjoint aux affaires humanitaires et Coordonnateur des secours d’urgence, Jan Egeland, tiendra une réunion de haut niveau, le 26 octobre à Genève, dans le but dobtenir des fonds supplémentaires.

Conseil de sécurité

Les membres du Conseil de sécurité avaient prévu cet après-midi une séance publique, suivie de consultations, sur Haïti.  À cette occasion, ils devaient entendre un exposé du Représentant spécial du Secrétaire général pour ce pays, Juan Gabriel Valdes.  À lissue de la réunion, une déclaration présidentielle devait être adoptée.

Les membres du Conseil avaient également prévu dadopter une résolution en vue de proroger le mandat du Comité des sanctions sur la Côte d’Ivoire.

Côte dIvoire

Le Président du Comité des sanctions sur la Côte d’Ivoire, l’Ambassadeur de la Grèce, Adamantios Vassilakis, a entamé aujourdhui à Abidjan une visite de trois jours dans le pays.  À cette occasion, M. Vassilakis sentretiendra avec de nombreux représentants de groupes officiels et officieux dans différentes régions du pays.  Aux termes de la résolution 1572 (2004), le Conseil de sécurité avait autorisé des sanctions ciblées contre toutes les personnes faisant peser une menace sur le processus de paix et de réconciliation nationale en Côte dIvoire et contre toute autre personne qui serait reconnue responsable de violations graves des droits de lhomme et du droit international humanitaire, dincitation publique à la haine et à la violence ainsi que de violations des sanctions sur les armes.  Jusquà présent, aucune sanction na été appliquée par le Conseil.  LAmbassadeur Vassilakis sera de retour à New York dans le courant de la semaine pour présenter ses conclusions au Conseil de sécurité.

Érythrée

La décision prise par lÉrythrée dinterdire son espace aérien aux hélicoptères des Nations Unies pose des problèmes concrets pour le personnel de la Mission des Nations Unies dans ce pays et en Éthiopie (MINUEE).  Voici un exemple.  Hier, trois Casques bleus ont été blessés, dont un à la tête, dans un accident de la route survenu dans la Zone de sécurité temporaire, la MINUEE a immédiatement demandé aux autorités érythréennes la permission dévacuer le soldat par voie aérienne.  Elle na jamais obtenu de réponse.  Le soldat a donc du être transporté pendant huit heures à bord dun véhicule terrestre, dans des conditions particulièrement éprouvantes.  Le convoi est arrivé aujourdhui à Asmara, où le blessé a été hospitalisé.

Statut du personnel

Des modifications du Statut du personnel, sur les questions relatives à la déclaration de situation financière de certains fonctionnaires et à lexploitation et aux abus sexuels, ont été rendues publiques aujourdhui.  Dans le cadre des efforts permanents pour renforcer lobligation de responsabilité faite aux personnels de lOrganisation, et notamment celle déviter toute situation de nature à faire naître un conflit dintérêts, le texte révisé impose donc aux fonctionnaires ayant rang de Sous-Secrétaire général ou de rang supérieur de souscrire une déclaration de situation financière.  Cela étant, le Secrétaire général recommande à lAssemblée détendre cette obligation aux fonctionnaires de rang inférieur employés dans les divisions financières ou des achats.

Les nouvelles règles spécifient que lexploitation et les abus sexuels sont des fautes graves.  Les règlements actuels prévoient que le Secrétaire général peut renvoyer sans préavis tout fonctionnaire coupable de faute grave, mais ne mentionnent pas spécifiquement lexploitation et les abus sexuels.

Ces modifications doivent être maintenant examinées et approuvées par lAssemblée générale pour entrer en vigueur au 1er janvier 2006.

Bolivie

Le Secrétaire général adjoint aux affaires économiques et sociales, José Antonio Ocampo, se rendra demain en Bolivie en sa qualité dEnvoyé spécial du Secrétaire général pour ce pays, afin dy évaluer la situation actuelle et les moyens pour les Nations Unies dintervenir.  M. Ocampo sentretiendra à cette occasion avec le Président bolivien, ainsi quavec les candidats à lélection présidentielle et les dirigeants dorganisations de la société civile.  Il a prévu dêtre de retour à New York dici à la fin de la semaine.

El Salvador

Le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA) indique quil y a toujours urgence à El Salvador, dévasté par des inondations, des glissements de terrain et une éruption volcanique, et que lassistance de la communauté internationale y est plus que jamais indispensable.

Pour sa part, le Programme alimentaire mondial (PAM) prépare avec le Gouvernement et larmée une seconde distribution de vivres, tandis que lOrganisation mondiale de la santé (OMS) et lOrganisation panaméricaine de la santé coopèrent avec les autorités pour fournir des soins à près de 15 000 survivants et mettre en place un réseau de nutritionnistes en vue de prévenir les risques dinsécurité et dintoxication alimentaires.

Rapport du Secrétaire général sur les femmes, la paix et la sécurité

Rendu public aujourdhui, le rapport du Secrétaire général sur les femmes, la paix et la sécurité donne des recommandations précises à lensemble des organes des Nations Unies quant aux moyens de mieux mettre en uvre la résolution 1325 (2000) du Conseil de sécurité visant à protéger les femmes des répercussions de la guerre et de linsécurité.  Ce document identifie aussi les domaines dans lesquels une action interorganisation et intergouvernementale serait la plus efficace.

Programme alimentaire mondial (PAM)

Le Programme alimentaire mondial (PAM) a prévenu aujourdhui quil pourrait être contraint dici à trois semaines de suspendre définitivement son aide auprès de 130 000 Azerbaïdjanais déplacés par le conflit sévissant dans le Haut-Karabakh, en raison dun sous-financement dun montant de quatre millions de dollars.

Le PAM exprime par ailleurs sa préoccupation au sujet de la situation des milliers de réfugiés de République centrafricaine qui se trouvent actuellement au Tchad.

Conférences de presse mercredi 19 octobre

Deux conférences de presse, dont les horaires restent à préciser, sont prévues pour demain.  La première porte sur la réponse humanitaire des Nations Unies en Asie du Sud au lendemain du séisme; la seconde, organisée par le Département des opérations de maintien de la paix (DOMP), donnera une mise à jour sur les difficultés que rencontre actuellement la Mission des Nations Unies en Érythrée et en Éthiopie (MINUEE).

Laisser un commentaire