Date
Catégories
Auteurs

POINT DE PRESSE QUOTIDIEN DU BUREAU DU PORTE-PAROLE DU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE L’ONU: 22 SEPTEMBRE 200

23 Sep 2005

Ci-dessous les principaux points développés par M. Stéphane Dujarric, Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU, M. Kofi Annan :

Le Secrétaire général à Washington

Le Secrétaire général se rendra demain à Washington, où il prononcera la principale allocution dun forum sur le thème « LAfrique compte », qui se tiendra conjointement avec la Conférence législative annuelle du Black Caucus du Congrès des États-Unis.  Kofi Annan sentretiendra ensuite avec la Secrétaire dÉtat américaine, Condoleezza Rice, avant son retour à New York le même jour.

Déclaration du Secrétaire général au sujet du Soudan

Le Secrétaire général se réjouit de lentrée en fonctions du Gouvernement dunité nationale du Soudan et adresse ses félicitations aux parties à lAccord de paix global, qui ont pu franchir cette étape décisive sur la voie dune paix durable.

La Mission des Nations Unies au Soudan mettra tout en uvre pour aider le nouveau Gouvernement dunité nationale à faire face aux immenses défis que sont létablissement dune paix durable et la réalisation du développement économique et la reconstruction du Soudan après plusieurs décennies de guerre civile.

Le Secrétaire générale note également quau moment où le nouveau Gouvernement prend ses fonctions, les parties au conflit au Darfour se sont réunies à Abuja, où lUnion africaine les a réunies pour négocier une solution au terrible conflit qui a causé tant de souffrances dans cette région.  Le Secrétaire général appelle les participants aux négociations dAbuja à sy impliquer pleinement, afin de mettre fin aux souffrances des populations du Darfour en parvenant à un accord, au cours de ces pourparlers, et avant la fin de lannée.

Rapport mensuel du Secrétaire général sur la situation au Darfour

Rendu public aujourdhui, le dernier rapport du Secrétaire général au Conseil de sécurité sur la situation au Darfour salue la mise en place du Gouvernement dunité nationale et la normalisation de la situation ailleurs au Soudan, de très bon augure pour le Darfour.  M. Annan sy félicite, en outre, de la reprise des pourparlers de paix dAbuja, qui constitue un progrès encourageant.

Pour sa part, le Représentant spécial du Secrétaire général pour le Soudan, Jan Pronk, a informé hier les membres du Conseil de sécurité de la montée des violences dans la région.  Le Secrétaire général note de son côté la nécessité de renforcer la Mission de lUnion africaine au Soudan (MUAS) pour assurer la sûreté et la sécurité des civils du Darfour.

Conseil de sécurité

Le Représentant spécial du Secrétaire général pour la Guinée-Bissau, João Bernardo Honwana, a présenté aujourdhui aux membres du Conseil de sécurité, réunis en consultations, le dernier rapport en date du Secrétaire général sur lévolution de la situation dans ce pays.  Dans son rapport, M. Annan indique que la Guinée-Bissau ne pourra relever les multiples défis qui lattendent sans laide de la communauté internationale.  Hier après-midi, une déclaration du Secrétaire général avait été rendue publique sur la situation post-électorale de la Guinée-Bissau, à lissue dun entretien avec son Premier Ministre, Carlos Gomes Jr.  Poursuivant leurs consultations, les membres du Conseil ont entendu un exposé du Sous-Secrétaire général aux opérations de maintien de la paix, Hedi Annabi, sur la tenue des élections afghanes le week-end dernier.  Des déclarations devaient être faites cet après-midi à la presse par le Président du Conseil de sécurité sur ces deux sujets.

Conseil de sécurité Iraq

Par ailleurs, le Représentant spécial du Secrétaire général pour lIraq, Ashraf Qazi, a informé hier après-midi les membres du Conseil de sécurité de la situation dans ce pays, principalement du déroulement du processus constitutionnel.  À cette occasion, M. Qazi a exprimé sa préoccupation concernant le grand nombre de victimes civiles résultant de la violence et de la détérioration de la situation des droits de lhomme en Iraq.  La séance publique a été suivie dune réunion privée, à laquelle ont pris part le Représentant spécial et le Ministre iraquien des affaires étrangères, Hoshyar Zebari.

Conseil de sécurité Côte dIvoire

Dans une déclaration faite hier à la presse par le Président du Conseil de sécurité, Lauro Baja, les membres du Conseil ont renouvelé leur appui à laction menée par le Secrétaire général, lUnion africaine et la Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), en vue de promouvoir la paix et la réconciliation nationale en Côte dIvoire, ainsi quau rôle de médiation que continue de jouer le Président de lAfrique du Sud, Thabo Mbeki.  Les membres du Conseil ont également appuyé la prochaine visite dans la région du Président du Comité concernant la Côte d’Ivoire, de façon que le Conseil puisse prendre les mesures nécessaires concernant les personnes qui font peser une menace sur le processus de paix et de réconciliation nationale ou qui seraient reconnues responsables de violations graves des droits de lhomme et du droit international humanitaire dans ce pays.

Nominations

Le Secrétaire général a annoncé aujourdhui son intention de nommer Angela Kane, de lAllemagne, au poste de Sous-Secrétaire général aux affaires politiques, en remplacement de Danilo Türk.  M. Annan a également lintention de nommer Jan Beagle, de la Nouvelle-Zélande, au poste de Sous-Secrétaire général à la gestion des ressources humaines, en remplacement de Rosemary McCreery.

Groupe des 77

Le Secrétaire général a pris part aujourdhui à la réunion annuelle des Ministres des affaires étrangères du Groupe des 77.  « Nous savons tous que le Sommet mondial na pas réalisé tout ce que nous avions espéré, mais il a toutefois permis dimportantes avancées, notamment en matière de développement », a déclaré M. Annan.  Il sagit maintenant de mettre en uvre ce qui a été décidé et cest sans doute en matière de développement que cette tâche est la plus importante, a-t-il poursuivi.  Le Secrétaire général a également souligné la nécessité davancer en matière de réforme de la gestion des Nations Unies.

Conférence en vue de faciliter l’entrée en vigueur du Traité d’interdiction complète des essais nucléaires (TICEN)

Le Secrétaire général a également pris part hier après-midi à la quatrième Conférence en vue de faciliter l’entrée en vigueur du Traité d’interdiction complète des essais nucléaires (TICEN).  À cette occasion, M. Annan a estimé que la communauté internationale devrait être gravement préoccupée par le fait que le Traité nétait toujours pas entré en vigueur, neuf ans après son ouverture à la signature.  Au cours de la réunion, le Ministre des affaires étrangères de lAustralie, Alexander Downer, a été élu Président de la Conférence, et le Secrétaire général adjoint aux affaires de désarmement, Nobuyasu Abe, Vice-Président.  Par ailleurs, les parties au Traité ont examiné une proposition, qui préconise de se servir du Système de surveillance internationale (SSI) du TICEN comme dun réseau dalerte rapide aux catastrophes naturelles du type tsunami.  Invitée demain du point de presse, lAmbassadeur de lAustralie, Deborah Stokes, évoquera les questions examinées dans le cadre de cette Conférence.

Tsunami

LEnvoyé spécial pour les pays touchés par le tsunami, lancien Président des États-Unis, Bill Clinton, a réuni aujourdhui à Washington les acteurs clefs pour faire le point sur leffort de relèvement.  Parmi les participants, se trouvaient le Président de la Banque mondiale, Paul Wolfowitz, les chefs des institutions des Nations Unies, des représentants dorganisations non gouvernementales et des délégués des pays donateurs, ainsi que des pays touchés.

Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO)

Le Directeur général de lOrganisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO), Koichiro Matsuura, a condamné aujourdhui lassassinat en Iraq de Hind Ismail, du quotidien Mosul As-Saffir, et de Fakher Haider, du New York Times, abattu le 18 septembre.  LUNESCO affirme que ces deux assassinats constituent une campagne délibérée lancée dans ce pays pour tuer les journalistes.

Organisation mondiale de la santé (OMS) – Obésité

LOrganisation mondiale de la santé (OMS) a publié aujourdhui un communiqué de presse dans lequel elle estime que plus dun milliard de personnes présentent un excès de poids et que si la tendance actuelle se poursuit, leur nombre pourrait encore augmenter dun demi-milliard dici à 2015.  Lexcès pondéral et lobésité sont dimportants facteurs de risque de maladie cardio-vasculaire, première cause de mortalité à lorigine de plus de 17 millions de décès annuels.  Selon les estimations de lOMS, la prévalence la plus forte touche les îles de Nauru et de Tonga dans le Pacifique occidental, où 9 adultes sur 10 sont concernés.  Mais le problème est aussi source de préoccupation dans de nombreux autres pays, parmi lesquels la Barbade, lÉgypte, le Mexique, lAfrique du Sud, les États-Unis, Malte et le Royaume-Uni.

Le Soudan verse la totalité de sa contribution

Le Soudan est devenu hier le 122e État Membre à sacquitter de sa contribution annuelle au budget de lOrganisation.

Laisser un commentaire